Retour haut de page

Accueil du site > Activités scientifiques et techniques > Physique et matière hadronique > ALICE > L’équipe > The ALICE team

Equipe

Membres de l’équipe ALICE

  NOM  PRENOM       EMAIL      BATIMENT      PIECES     TELEPHONE     CATEGORIE  
  CHAMBERT  Valérie chambert      102C     C222          0169156264     Permanent ITA  
  CONESA-DEL-VALLE  Zaida conesa      100M     M123          0169154527     Permanent Chercheur  
  CRKOVSKA  Jana crkovska      100M     M124          0169155098     Contractuel Doctorant  
  ESPAGNON  Bruno espagnon      100M     M028          0169157169     Permanent Enseignant-chercheur  
  HADJIDAKIS  Cynthia cynthia.hadjidakis      100M     M126          0169155181     Permanent Chercheur  
  HRIVNACOVA  Ivana ivana      100A     A109          0169156594     Permanent ITA  
  KY  Beng-Yun ky      102C     C217          0169156250     Permanent ITA  
  LAFAGE  Vincent lafage      100A     A121a          0169153138     Permanent ITA  
  MASSACRIER  Laure massacrier      100M     M119          0169157776     Permanent Chercheur  
  NOËL  Guillaume noelg      102C     C217b          0169157478     Permanent ITA  
  SUIRE  Christophe christophe.suire      100M     M125          0169155139     Permanent Chercheur  

Secrétariat : Elisabeth SEIBERT, +33 1 69 15 51 77

INFOS 

Jana Crkovska entame sa troisième année de thèse sur l’analyse de la production de J/Psi dans les collisions proton-proton.

Chun Lu Huang vient d’entamer sa thèse sur l’analyse de la production de J/Psi dans les collisions plomb-plomb.

Laure, Cynthia, Zaida et Christophe (responsable du groupe) sont Chargés de Recherches au CNRS.

Bruno est professeur à l’Université Paris-Sud et directeur adjoint du laboratoire.

Le bureau IPNO-ALICE au CERN est le 26/R-002 et son numéro de téléphone est le +41 22 76 79056.


ANCIENS MEMBRES

  • Mohamad Tarhini a soutenu sa thèse "J/Psi and Z boson production in p-Pb and Pb-Pb at 5 TeV at LHC with ALICE" le 27 septembre 2017. Il est maintenant post-doctorant dans le groupe ALICE à SUBATECH (Nantes).
  • Indranil Das a travaillé 3 ans (2011-2014) en tant que post-doc pour le groupe, basé au CERN. Il avait notamment en charge la coordination du tracking du spectromètre à muons pendant les prises de données. Il a également contribué aux analyses J/Psi en Pb-Pb et pp. 
  • Igor Lakomov a soutenu sa thèse "Measurement of the J/Psi production in p-Pb collisions at the LHC with the ALICE muon spectrometer" le 19 septembre 2014. Après 3 années de post-doc au CERN, il travaille maintenant dans le secteur privé en tant que "data scientist". 
  • Daniel Tapia Takaki est maintenant professeur assistant à Kansas University après cinq années de post-doc dans notre groupe.
  • Lizardo Valencia Palomo a soutenu sa thèse le 6 septembre 2013 : "Inclusive Jpsi production measurement in Pb-Pb collisions at sqrt(s_NN) = 2.76 TeV with the ALICE Muon Spectrometer". Le manuscrit est disponible en ligne sur ce lien.
  • Livio Bianchi a réalisé une thèse en co-tutelle INFN-Turin et Université Paris XI. Il a a soutenu sa thèse "J/psi polarization in pp collisions at sqrt(s) = 7 TeV with the ALICE muon spectrometer at the LHC" le 6 mars 2012 à Turin. Le manuscrit est disponible en ligne sur ce lien.
  • Bruno Boyer a soutenu sa thèse "Étude des J/Psi dans le canal dimuon du spectromètre de l’expérience ALICE auprès du LHC dans les collisions proton+proton à sqrt(s) = 2.76 TeV" le 21 octobre 2011. Le manuscrit est disponible en ligne sur ce lien.
  • Yves Le Bornec (DR1) est à la retraite depuis octobre 2011.
  • Mercedes Lopez Noriega (Post-Doc CNRS) a terminé son post-doc fin 2010. Elle a, entre autres, initié et développé l’étude de la beauté ouverte dans le canal trois muons. Elle est aujourd’hui professeure dans le secondaire.
  • Louis Bimbot (DR2) est à la retraite depuis le début de 2010.
  • Magdalena Malek a soutenu sa thèse "Étude de la production de saveurs lourdes et de la multiplicité de particules chargées dans le cadre du formalisme du Color Glass Condensate pour les collisions p+p et p+Pb dans l’expérience ALICE au LHC" le 20 juillet 2009. Le manuscrit est disponible en ligne sur ce lien. Magdalena a été professeur à l’Université de Rio de Janeiro et a travaillé pour l’expérience CMS dans la thématique de la Physique vers l’avant.
  • Nicole Willis (Professeur Paris XI) est à la retraite depuis le début de 2009.
  • Alexandre Charpy a réalisé une thèse qui s’intitule "Etude de la production de muons dans les collisions et pPb dans le spectromètre de l’expérience ALICE auprès du LHC dans le cadre du modèle de Color Glass Condensate". Le manuscrit est disponible en ligne sur ce lien. Thèse soutenue le Lundi 15 Octobre 2007.
  • Marie-Pierre Comets a été commissaire à l’Autorité de Sûreté Nucléaire de 2006 à 2012. Elle est directrice de l’innovation et des relations avec les entreprises du CNRS depuis l’automne 2013.
  • Tao Wu (03/2005-03/2006), post-doc, a travaillé sur la reconstruction des traces dans le spectromètre à dimuons dans le cadre du logiciel de simulation AliRoot. Son étude visait à séparer les contributions qui entrent en jeu dans la résolution en masse de la résonance Upsilon.
  • Ronald Kunne (2001-2006), Chargé de Recherches, a travaillé sur le logiciel de Slow-Control en particulier la gestion des basses tension qui alimentent toute l’électronique de lecture des chambres de trajectographie.
  • Marion Mac Cormick. Son travail s’est porté sur la R&D des chambres de trajectographie du spectromètre à muons d’ALICE ainsi que sur la modélisation de ces détecteurs (HDR). Elle a changé de thématique en 2003. 
  • David Guez (1999-2003), a réalisé une thèse qui s’intitule "Modélisation et simulation de paramètres critiques de la première station du spectromètre dimuons d’ALICE".
  • Liliane Kharmandarian (1996-1999), a réalisé une thèse qui s’intitule "Etude des chambres de trajectoire du spectromètre dimuons de l’expérience ALICE auprès du LHC".
  • et de nombreux autres...

Dans la même rubrique :


 

IPN

Institut de Physique Nucléaire Orsay - 15 rue Georges CLEMENCEAU - 91406 ORSAY (FRANCE)
UMR 8608 - CNRS/IN2P3

Ce site est optimisé pour les navigateurs suivants Firefox, Chrome, Internet explore 9