Retour haut de page

Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Séminaires

« octobre 2017 »
L M M J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Accueil du site > Activités scientifiques et techniques > Division Instrumentation et Informatique > R&D Détecteurs

R&D Détecteurs

Missions

 Le service R&DD a pour principale mission l’étude et la réalisation de détecteurs pour les expériences en physique nucléaire.

JPEG - 33.2 ko

Issu d’une réflexion sur le développement des études en détection au milieu des années 1990, ce service fait de l’ingénierie système en insistant sur le renforcement du dialogue entre les ingénieurs et les physiciens et en confrontant en un même lieu les compétences complémentaires dans les domaines de la détection, de la mécanique et de l’électronique. Au fil du temps, le service est toujours davantage sollicité pour prendre en charge les détecteurs de leur définition à leur fabrication en passant par les simulations, les tests, les études mécaniques et thermiques ainsi que l’intégration.

Domaines d’activité

Les principaux domaines d’activité sont liés aux détecteurs gazeux (chambres à fils, plaques parallèles, détecteurs à micro-motifs (MPGD),…), à la photo-détection (scintillateurs, tubes photomultiplicateurs, …) et aux détecteurs semi-conducteurs.

  • Afin d’améliorer la connaissance du fonctionnement de ces détecteurs, l’effort est mis sur les simulations de l’interaction particule-détecteur, l’étude de la collection de charges et/ou de lumière au sein des détecteurs et leur interprétation physique. L’équipe développe aussi les bancs de test dédiés à ces détecteurs pour pouvoir corréler théorie et réalité. Des études, simulations et tests sont également conduits sur l’électronique analogique directement associée : polarisation haute tension de détecteurs, préamplificateurs, traitement du signal.

  • Les études & réalisations en mécanique et en thermique constituent un autre pôle de compétences du service. Le Bureau d’étude du service mène les études mécaniques (études de faisabilité, calculs par éléments finis, plans de fabrication, assemblage, tests de tenue mécanique) avec intégration de circuits électroniques. Depuis quelques années déjà, il a accru ses connaissances en thermique et est actuellement capable de répondre à des demandes de détecteurs devant fonctionner à basses températures (-25°C) ou régulé à température ambiante.

  • Une autre spécificité du service concerne les détecteurs à semi-conducteurs. Le groupe en charge de ces activité a la capacité de réaliser des détecteurs à barrière de surface, des cibles monocristallines de faible épaisseur (jusqu’à 2,5 µm) et des détecteurs silicium compensé au lithium et à localisation. Il prend également en charge le retraitement de premier niveau de détecteurs germanium.

 

Organisation

 Actuellement, le service R&D Détecteurs est composé de sept entités :

Autre information

PDF - 2.2 Mo
JPEG - 1.5 Mo
Détecteurs gazeux
PDF - 4.4 Mo
JPEG - 1.4 Mo
Détecteurs de lumière
PDF - 2.6 Mo
JPEG - 1.1 Mo
Détecteurs à semi-conducteurs
PDF - 9.5 Mo
Highlights & achievment 2008-2013

 

IPN

Institut de Physique Nucléaire Orsay - 15 rue Georges CLEMENCEAU - 91406 ORSAY (FRANCE)
UMR 8608 - CNRS/IN2P3

Ce site est optimisé pour les navigateurs suivants Firefox, Chrome, Internet explore 9