Retour haut de page

Accueil du site > Publications récentes > Probing dense baryon-rich matter with virtual photons

Sonder une matière dense riche en baryons avec des photons virtuels

A. Belounnas, T. Hennino, B. Ramstein, F. Scozzi

Cet article présente des mesures de production de paires électron-positron dans des collisions Au+Au réalisées au GSI, à Darmstadt, à une énergie dans le centre de masse de 2.42 GeV par nucléon. De telles réactions permettent d’étudier la matière hadronique dans des conditions très peu explorées jusqu’ici, à des températures modérées, mais des densités baryoniques très élevées, proches de celles atteintes dans les collisions d’étoiles à neutrons. Malgré leur très faible taux de production, la mesure de paires électron-positron, particules insensibles à l’interaction forte et produites par l’intermédiaire de photons virtuels est utilisée pour obtenir des informations directes sur cette matière dense et chaude. La collaboration HADES a observé une production compatible avec une émission "thermique" où la structure liée à la décroissance du méson rho a quasiment disparu. Ces résultats confirment les prédictions théoriques d’un élargissement de la distribution en masse du méson rho, lié aux interactions successives avec les baryons. Ces modifications sont par ailleurs reliées à la restauration dans la matière dense et chaude de la symétrie chirale, une symétrie fondamentale de la Chromodynamique Quantique.

Voir en ligne : Nature


 

IPN

Institut de Physique Nucléaire Orsay - 15 rue Georges CLEMENCEAU - 91406 ORSAY (FRANCE)
UMR 8608 - CNRS/IN2P3

Ce site est optimisé pour les navigateurs suivants Firefox, Chrome, Internet explore 9