Retour haut de page

Accueil du site > Actualités et Faits Marquants > Le système solaire primitif contenait des traces d’explosion de supernovae

Le système solaire primitif contenait des traces d’explosion de supernovae

Grâce aux observations récentes de la sonde Voyager et à des simulations numériques, il a été montré que les noyaux radioactifs de 10Be contenus dans les premiers solides du système solaire ont pu être produits à la suite de l’explosion d’une ou plusieurs étoiles massives précédant la formation de ce dernier. Ces travaux, publiés dans Astrophysical Journal, renforcent l’hypothèse selon laquelle la formation du système solaire aurait eu lieu dans des conditions peu communes au sein de la Voie lactée.

lien vers le communique de presse de l’IN2P3 :
http://www.in2p3.fr/recherche/nouve...

lien vers l’article :
http://iopscience.iop.org/0004-637X...


 

IPN

Institut de Physique Nucléaire Orsay - 15 rue Georges CLEMENCEAU - 91406 ORSAY (FRANCE)
UMR 8608 - CNRS/IN2P3

Ce site est optimisé pour les navigateurs suivants Firefox, Chrome, Internet explore 9