Retour haut de page

Accueil du site > Actualités et Faits Marquants > Gluon Shadowing in Heavy-Flavor Production at the LHC

Observation du Shadowing de gluons dans les noyaux lourds, via les données de production de saveurs lourdes dans les collisions proton-plomb au LHC.

A partir d’une analyse globale des données de production de mésons lourds D, B, J/psi et Upsilon en collisions proton-plomb au CERN-LHC, nous avons mis évidence une suppression de la distribution des gluons dans les noyaux de plomb à petites fractions d’impulsion (moins d’1 % de celles des nucléons du noyau).
Cette analyse globale se base sur une méthode de repondération Bayesienne et ouvre la voie à l’inclusion des données de production de saveurs lourdes dans les ajustements globaux de PDFs nucléaires.
Ce travaille résulte d’une collaboration avec des collègues du LPTHE (Paris), LPSC (Grenoble) et IFJPAN (Cracovie).


Aleksander Kusina, Jean-Philippe Lansberg, Ingo Schienbein, and Hua-Sheng Shao

Phys. Rev. Lett. 121, 052004 (2018)
lien : https://journals.aps.org/prl/pdf/10.1103/PhysRevLett.121.052004


 

IPN

Institut de Physique Nucléaire Orsay - 15 rue Georges CLEMENCEAU - 91406 ORSAY (FRANCE)
UMR 8608 - CNRS/IN2P3

Ce site est optimisé pour les navigateurs suivants Firefox, Chrome, Internet explore 9