Retour haut de page

Accueil du site > Activités scientifiques et techniques > Physique et Radiochimie de l’energie Nucléaire > Radiochimie > Activités de recherche > Comportement de l’uranium et de l’aluminium dans les matrices cimentaires

Comportement de l’uranium et de l’aluminium dans les matrices cimentaires

 

Objectifs : 

Améliorer la sûreté du stockage des déchets nucléaires : Diminuer la quantité d’hydrogène produit par réaction entre les métaux (U, Al) et la matrice cimentaire de pH basique.

Approche scientifique :

Developper une technique électrochimique (la spectroscopie d’impédance) pour suivre in-situ la corrosion des métaux en fonction de la composition de la matrice cimentaire.


 

Contacts : 

S. DELPECHC. CANNES

Partenaires/financements  :

CEA, NEEDS

 

 

 

 

 


 

IPN

Institut de Physique Nucléaire Orsay - 15 rue Georges CLEMENCEAU - 91406 ORSAY (FRANCE)
UMR 8608 - CNRS/IN2P3

Ce site est optimisé pour les navigateurs suivants Firefox, Chrome, Internet explore 9