Retour haut de page

Accueil du site > Bibliothèque > Patrimoine > Archives Institute of Nuclear Physics of Orsay

Archives Institut de Physique Nucléaire d’Orsay

Histoire de l’IPN

Voici un rapport de J. Sauvage-Letessier important pour la mémoire de l’IPN. Voici un résumé de son rapport :

Le contexte historique et l’objectif scientifique poursuivi, qui ont conduit à étudier puis installer, en 1971-1974, un séparateur isotopique à courant moyen sur une ligne de faisceau du synchrocyclotron d’Orsay, sont rappelés.

Une description simplifiée, accessible aux non spécialistes, de l’installation du séparateur isotopique et des moyens expérimentaux associés est présentée à la fois dans la première version, installation ISOCELE I, puis dans la seconde version, installation ISOCELE II. Lors de ces descriptions, des informations plus détaillées sont données pour les développements les plus originaux.

Pour le séparateur isotopique, elles concernent les 32 ensembles cible-source d’ions mis au point et l’optique ionique conçue pour réaliser la nouvelle implantation du séparateur isotopique, installation ISOCELE II.

Pour les moyens expérimentaux, des descriptions plus détaillées sont fournies pour les expériences utilisant la collection des ions après leur ralentissement. Ainsi, l’ensemble expérimental associé au spectrographe à 180° permettant de mesurer avec une grande précision les énergies des électrons de conversion interne ayant des énergies comprises entre 1 keV et 20 keV est décrit plus longuement. Il en est de même pour l’ensemble expérimental de spectroscopie atomique, par ionisation résonante par laser d’atomes radioactifs.

Dans les résultats, le mode de fonctionnement et les principales performances des installations ISOCELE sont indiqués. Les résultats scientifiques les plus originaux sont également présentés rapidement.

Après l’arrêt de la physique auprès du synchrocyclotron d’Orsay, fin 1989, le savoir-faire acquis auprès des installations ISOCELE, a grandement facilité la poursuite de certaines activités scientifiques, celles-ci sont décrites succinctement.

Enfin, une liste des communications scientifiques (publications, conférences, thèses…) est donnée à la fin du document.

Archives Institut de Physique Nucléaire d’Orsay

Word - 275 ko
Archives Institut de Physique Nucléaire d’Orsay

La bibliothèque a également un rôle de mémoire par le traitement, la conservation de monographies, de périodiques et d’archives. L’Institut de Physique Nucléaire d’Orsay a été fondé par Irène et Frédéric Joliot-Curie en 1956. Le laboratoire dispose d’un fonds important d’archives. Voici un premier inventaire des archives d’Institut de Physique Nucléaire d’Orsay.


 

IPN

Institut de Physique Nucléaire Orsay - 15 rue Georges CLEMENCEAU - 91406 ORSAY (FRANCE)
UMR 8608 - CNRS/IN2P3

Ce site est optimisé pour les navigateurs suivants Firefox, Chrome, Internet explore 9